Instructions d’utilisation (Grow Bag)

1

Placer les plaques de culture sur la surface où elles seront cultivées, en tenant compte du fait que la distance entre elles soit supérieure à 2 centimètres. Pour que le contenu reste en position correcte dans le récipient, la plaque, comprimée, doit être centrée à l’intérieur de sa poche. Sa position est correcte si le texte imprimé sur l’emballage peut être lu.

2

Hydrater le matériau en installant les goutteurs dans la partie supérieure. Verser de l’eau à des intervalles courts et attendre 10 minutes. La quantité d’eau nécessaire par plaque correspond à 75% du volume final d’expansion, qui sera atteint au bout de 24 heures.

3

Il est très important de neutraliser la fibre de coco pour éviter que, pendant les premières phases de croissance de la plante, les cations contenus naturellement dans ce matériau (sodium et potassium) ne déséquilibrent la solution nutritive. Ce processus est réalisé de façon très simple :
a. Au moment de l’expansion, nous introduisons des cations bivalents de calcium (Ca+2) et de magnésium (Mg+2) pour déplacer les cations de potassium (K+) et de sodium (Na+), présents dans la fibre de coco.
b. Nous appliquons un mélange de 1 kg de nitrate de calcium (CaNO3) avec 300 grammes de sulfate de magnésium (MgSO4) pour chaque 1000 litres d’eau

4

En versant de l’eau à des intervalles courts, le coco sera réhydraté lentement et atteindra son volume d’expansion maximum en 24 heures. Pendant ce temps, les plaques devront rester en contact avec la solution de calcium (Ca+2) et magnésium (Mg+2).

5

Effectuer les trous de drainage et de plantation, au cas où la plaque ne l’ai pas été préalablement. Après l’expansion, il est nécessaire de faire les trous de drainage dans l’emballage, en réalisant 3 petites coupures dans la partie inférieure de chaque côté de la plaque. Plusieurs coupures seront également réalisées sur la base supérieure pour pouvoir introduire les plants (trous de plantation)

6

Laver les plaques avec de l’eau uniquement pour que le calcium (Ca+2) et le magnésium (Mg+2) restent et que le sodium (Na+) et le potassium (K+) disparaissent.

7

Vérifier la conductivité électrique de l’eau de drainage de la plaque (eau sortante) jusqu’à atteindre des valeurs de conductivité similaires à celles de l’eau d’arrosage (eau d’entrée).

8

Saturer le substrat avec la solution nutritive initiale, laisser en contact pendant 24 heures.

9

Effectuer les trous de drainage et de plantation, au cas où la plaque ne l’ai pas été préalablement. Après l’expansion, il est nécessaire de faire les trous de drainage dans l’emballage, en réalisant 3 petites coupures dans la partie inférieure de chaque côté de la plaque. Plusieurs coupures seront également réalisées sur la base supérieure pour pouvoir introduire les plants (trous de plantation)

10

Procéder au repiquage, en introduisant le plant dans les trous de plantation et y injecter de l’eau et des nutriments.

11

Pendant la culture, un contrôle continu de la conductivité électrique et du pH doit être effectué. Il faut également maintenir des niveaux de drainage appropriés pour éviter l’accumulation de sels dans le substrat.